Serveurs dans Hytale : le fonctionnement dévoilé

Le multijoueur dans Hytale, une fonctionnalité dont nous attendons beaucoup. Les studios Hypixel nous présentent dans leur dernier article de blog la technologie qui sera mise en place derrière, au niveau des serveurs. C’est parti pour sa présentation !

Langage de programmation d’Hytale

Hytale est programmé en C#. Les serveurs, eux, tourneront en Java.

Pourquoi le choix du Java ? Ceci est d’abord une question des compétences de l’équipe de développement. Cette dernière est a priori très à l’aise avec la programmation optimisée et de haute performance dans ce langage, ce qui permettra de proposer un système de serveurs fluide et accessible. D’autre part, ils disent savoir que la communauté est elle-même à l’aise avec le Java, ce qui augmentera donc le nombre de développeurs prêts à lancer un projet de serveur. Pas de Java pour le client, car le C# offrait des avantages de performance non négligeables.

Un code partagé en Shared Source

Un peu plus restrictif que l’Open Source, ce choix permettra toutefois de rendre visible à tous le code utilisé par Hytale pour la technologie des serveurs. Le code du client, cependant, ne sera pas publiquement accessible, afin d’avoir une base commune pour tous les gérants de serveurs, pour éviter de modifier outre mesure les principes de base sur lesquels repose le jeu. Le fait d’avoir le code du jeu privé permet aussi de lutter contre la triche et les problèmes de sécurité avec une efficacité bien plus grande.

Ceci ne signifie certainement pas que tous les serveurs seront similaires : les créateurs de serveurs pourront modifier tous les aspects du jeu (seuls les fondements de base seront immuables). Environnement, mécaniques de jeu, interface utilisateur… Les serveurs auront une identité véritablement unique.

Tout ce système est fait pour avoir une grande variété de serveurs mais jouables depuis le même client par tous. Le code du jeu peut être modifié, mais pas la manière dont il traite les informations. La nuance peut être difficile à saisir, mais tous pourront ainsi rejoindre des serveurs radicalement différents depuis le jeu même. Lorsque le joueur se connectera à un nouveau serveur, tout sera automatiquement téléchargé : modèles, animations, sons, et tout le reste.

Explorateur de serveurs

L’explorateur de serveur nous promet d’être très évolué. Il sera possible de rechercher des serveurs par catégorie. Serveurs aventure, mini-jeux, co-op, compétitif, vous pourrez trouver celui qui vous correspond. Il vous sera également possible de les trier par langage. L’explorateur de serveurs intégré au jeu affichera un logo, une bannière, et des tags qui permettront aux créateurs de définir plus précisément le type de contenu proposé. Un système d’appréciations permettra également de mettre en avant les serveurs les plus populaires au sein de la communauté Hytale.

Dans ce concept, on peut apercevoir des boutons pour se rendre sur le site du serveur, le partager, copier son IP. Il semblerait qu’il puisse également afficher ses nouveautés directement sur sa page serveur dans le jeu. Une sorte de Steam pour Hytale, en quelque sorte !

Pour finir, il ne sera pas obligatoire de passer par l’explorateur de serveurs pour en rejoindre un. Toutefois, il y a fort à parier que les plus gros l’utiliseront pour augmenter leur visibilité. À noter qu’ils devront se soumettre à quelques termes d’utilisation et que cette liste sera activement modérée.

Jouer avec des amis… sans serveur !

Et oui, ce sera possible ! Vous pourrez rejoindre en un clic le monde sur lequel votre ami est en train de jouer. Pour cela, le protocole UPnP (Universal Plug and Play) sera utilisé. S’il ne fonctionne pas, Hytale tentera de se connecter par NAT. Tout cela sans avoir à mettre en place des configurations complexes de ports et routeurs. Un clic, et c’est parti.

Sources : hytale.com

 

KindleTune

Lycéen de terminale scientifique, passionné de technologie et de jeux vidéo.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 29 janvier 2019

    […] vient d’être confirmé qu’Hytale sera programmé en C#, et que le système de serveurs sera lui programmé en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *